Rouge-gorge familier

Le rouge-gorge est facilement reconnaissable à sa poitrine rouge écarlate et il est devenu une icône populaire de l’hiver ou de Noël. Découvrez d’autres informations sur le rouge-gorge familier grâce à notre bibliothèque sur les oiseaux sauvages.

Polaroid Rouge-gorge familier

  • Faits

  • Habitudes de nidification

  • Préférences alimentaires

Faits

Le rouge-gorge est un oiseau trapu à la poitrine et à la face de couleur orange tirant vers le rouge. La gorge et les joues comportent des bandes grises, le bas du ventre est blanc et les parties supérieures sont de couleur gris olive. Le mâle et la femelle sont presque identiques.

Le rouge-gorge familier vit toute l’année en Europe centrale, mais il est rejoint en hiver par les rouges-gorges ayant migré de la Scandinavie vers le sud.

C’est un oiseau très territorial qui défendra son territoire jusqu’à la mort. Il parvient à surmonter sa peur de l’être humain et peut parfois être apprivoisé et manger des graines dans votre main.


Habitudes de nidification

Le rouge-gorge familier fabrique en général son nid avec de l’herbe et des feuilles mortes, et il peut choisir différents sites : partout où il trouvera un trou approprié. Il sera donc très content de trouver une boîte à nid avec une entrée en façade.

La femelle pond deux à trois couvées de cinq à six œufs pendant la saison de reproduction qui débute au printemps.

Préférences alimentaires

Le rouge-gorge familier mange des vers, des insectes, des graines et des fruits à l’état sauvage. Cependant, il sera heureux de se nourrir dans une mangeoire. Il apprécie en particulier les graines de tournesol.