Sittelle torchepot

La sittelle torchepot peut ressembler à un pic au premier abord, avec son long bec pointu et sa queue courte. Cependant, on la voit souvent monter et même descendre (contrairement au pic) le long des troncs grâce à ses serres puissantes. Découvrez d’autres informations sur la sittelle torchepot grâce à notre bibliothèque sur les oiseaux sauvages.

  • Faits

  • Habitudes de nidification

  • Préférences alimentaires

Faits

La sittelle torchepot est un oiseau bruyant qui peut souvent être repérée par son cri distinctif. Cet oiseau s’éloigne rarement de la zone boisée où il est né.

La sittelle torchepot coince parfois une noix dans la fissure d’un tronc d’arbre, puis elle donne des coups de bec pour l’ouvrir et la manger


Habitudes de nidification

La sittelle torchepot niche dans les trous et les fissures des arbres ou des murs, ou utilise parfois un nid abandonné. Le nid est fabriqué avec de l’écorce et des feuilles mortes

Les oisillons sont aveugles et sans défense à la naissance, et les deux parents s’occupent de les nourrir.

Préférences alimentaires

La sittelle torchepot mange principalement des noix et des graines, notamment des noisettes et des glands, mais elle se nourrit également d’insectes pendant l’été.

La sittelle viendra également dans les mangeoires et les nichoirs, mais cet oiseau agressif pourra faire fuir les autres espèces.